images aaass

Aujourd’hui 24 novembre 2013, les Maliens sont convoqués aux urnes pour élire leurs représentants à l’hémicycle. C’est le lieu aujourd’hui de se poser certaines questions.

Est-ce le Malien a mûri ?

Est-ce que les leçons de la crise ont été tirées ?

Est-ce le taux record de la présidentielle de juillet dernier était une ferveur liée aux douleurs de la crise ?

Le parti présidentiel (RPM) a –t-il été un élément clé de l’élection du Président IBK ?

Les résultats des urnes  répondront mieux à ces différentes questions.